Retour
Publié le 11/01/2023 - Musique

NICOLA PIOVANI – The Best Of Nicola Piovani

The Best Of Nicola Piovani, le dernier album du compositeur oscarisé est en écoute au Cinéma Atlantic du 11 au 31 janvier 2022.

  • Place à l’Italie au cinéma Atlantic ! Pour prolonger la semaine dédiée au cinéma italien du 11 au 17 janvier, laissez-vous bercer avant chaque séance par les musiques de Nicola Piovani, compositeur de la B.O. d’Interdit aux chiens et aux Italiens.

Né à Rome en 1946, Nicola Piovani est un pianiste, compositeur et chef d’orchestre italien. Auteur bien connu de bandes originales de films, il a travaillé avec certains des plus grands réalisateurs du cinéma italien, remportant l’Oscar en 1999 pour la musique du film La vie est belle de Roberto Benigni.

Tout juste diplômé du Conservatoire de Milan, sa carrière de compositeur de musique de film démarre très vite. Notamment auprès de Marco Belloccio en 1970 pour Au nom du père. Auteur d’une centaine de bandes sonores, il met son talent autant au profit des réalisateurs italiens que d’autres nationalités. Sa longue collaboration avec les frères Taviani lui a permis de signer la musique de Good Morning Babylone (1987), Le soleil même la nuit (1990) ou encore Résurrection (2001). Il est aussi l’auteur de la musique des trois derniers films de Federico Fellini, avec Ginger et Fred pour lequel il reçoit le David di Donatello , Intervista et La voce de la Luna avec lequel il remporte le Nastro d’Argento. Il a également collaboré sur trois longs métrages de Philippe Lioret pour L’équipier (2004), Je vais bien ne t’en fais pas (2006) et Welcome (2009).

Il a cotoyé l’univers du petit écran en enregistrant des musiques de séries télévisées italiennes. Il a également composé des sons pour différentes pièces de théâtre avec Vincenzo Cerami dont Le cantate del fiore e del buffo, Il signor Novecento, Canti de Scena et Romanzo Musicale. Par la suite, il a écrit et dirigé avec Cerami l’opéra La Pietà. Au fil des ans, il a notamment reçu quatre prix David di Donatello, quatre prix Colonna Sonora, quatre rubans d’argent, deux Golden Ciak, le Golden Globe de la presse étrangère et le prix Elsa Morante. En France, il a été nominé deux fois pour le César, le prix du public et la mention spéciale du jury au festival Musique et Cinéma d’Auxerre.

→ Pour découvrir tout le travail de Nicola Piovani, c’est par ici !

Cinézik